Nouvelle

Les Interactions intellectuelle dans le Monde Islamique: Le Fil Ismaili

29 novembre 2016

La Conférence:”Les Interactions intellectuelle dans le Monde Islamique : Le Fil Ismaili “a réuni une équipe internationale de plus de trente éminents érudits, qui ont présentés devant un public de chercheurs, de professionnels , et d’étudiants. A travers l'étude d'interactions entre les Ismailis et les non-Ismaili Shi'i ainsi que les courants Sunnites, la conférence a resitué la pensée Ismaili dans le context plus large de l'histoire intellectuelle Islamique. La conference, qui s’est tenue à l'Institut d'Études Ismaili, avait pour objectif de créer des échanges intellectuels et des interconnexions doctrinales entre les Ismailis et d'autres groupes et mouvements, dans le paysage culturel complexe des interactions intellectuelles, dans et entre les traditions religieuses.

S’exprimant sur les objectifs de la Conférence, le Dr Gurdofarid Miskinzoda, Responsable de l’Unité des Etudes Shi'i a déclaré:

« Cette conférence s’intègre parfaitement dans la vision et dans les objectifs des études Shi'i à l’IIS. Elle réalise une étude de cas sur les Ismailis ,mais elle cherche également à promouvoir et à encourager les études qui vont améliorer la compréhension de la pluralité des traditions au sein de l’Islam Shi'i, dans des contextes à la fois historiques et contemporains, mais aussi dans le contexte d’ interprétations plus larges au sein de la tradition judéo-christiano-musulmane. En outre, elle va mettre en avant les points communs entre ces différentes traditions, via une approche globale, comparative, multidisciplinaire et civilisationnelle. J’espère que cette approche ouvrira de nouvelles perspectives, non seulement dans les études Shi'i, mais aussi dans les études islamiques en général. »

Tout au long de la Conférence, les contributions des érudits ont couvert la naissance de l’Ismaélisme, ainsi que les développements ultérieurs tels que la période Fatimide, les traditions Nizarisinfo-icon et Tayyibi. Le Dr Orkhan Mir-Kasimov, Associé de Recherche Senior et organisateur de la Conférence a dit:

« Le point de départ de cette conférence a été le fait que l’Islam n’est pas et n’a jamais été un monolithe: c’est un organisme complexe composé de divers groupes et divers courants de pensée. Regarder les interactions entre ces groupes permet de mieux comprendre comment cet organisme ,immensément diversifié, fonctionne dans son ensemble et donne un nouveau point de vue sur tout groupe pris séparément, dans ce cas les Ismailis, au sein de cet ensemble. Les idées et les questions qui se posent sont différentes de ce que nous pouvons voir quand nous étudions ce groupe séparément, indépendamment de ses interconnexions avec les autres groupes. Cette approche est nécessairement comparative et interdisciplinaire, car si nous voulons étudier les interactions entre les Ismailis et un large éventail d’autres mouvements du monde islamique, nous avons besoin de spécialistes ayant une expertise dans les diverses tendances islamiques et dans divers autres domaines, tels que l’histoire, la théologie, la philosophie, le mysticisme, le droit et bien d’autres. Et je suis donc très reconnaissant à tous mes collègues,de l’Institut des Etudes Ismaili et des autres universités et Instituts de Recherche, d’avoir exprimé leur intérêt pour ce projet qu’ils ont soutenu avec leur enthousiasme et leurs brillantes contributions. »

Commentant la pertinence de la Conférence, un participant, le Professeur Daniel De Smet, du Centre National Français de Recherche Scientifique a dit:

« Ce fût une conférence passionnante, elle m’a permis de voir une fois de plus la richesse des traditions Ismailis. Nous sommes passé des traditions indiennes ,au néoplatonisme grec, de la philosophie au mysticisme, de l’histoire à des sujets religieux et doctrinaux – ce fût une expérience incroyablement enrichissante. »

Les Interactions intellectuelle dans le monde islamique est également publié dans un recueil, divisé en huit grands chapitres: les sources et leur interprétation, les Ikhwan al-Safa et les Ismailis, les polémiques, l’autorité et le droit, la philosophie, le mysticisme, la gnostique et les tendances messianiques, les relations Ismailis-Soufi et l’exégèse et les interactions au-delà des frontières religieuses.

L’objectif de cette conférence, et du volume qui en a découlé, est d’apporter une perspective panoramique aux recherches les plus récentes et des nouvelles perspectives de recherches dans ce domaine. La Conférence a également permis aux participants et aux érudits de réseauter et de collaborer dans le domaine des études islamiques, et plus spécifiquement sur l’histoire intellectuelle des Ismailis.