Nouvelle

Examiner des expressions artistiques et rituelles de l'Islam chiite

15 octobre 2015

L'IIS est heureux d'annoncer la publication de People of the Prophet’s House: Artistic and Ritual Expressions of Shii Islam, édité par Dr Fahmida Suleman. Le livre contient vingt-deux essais, qui sont richement illustrés de plus de 200 photos en couleur, des cartes et des graphiques. Les essais ont été initialement lus lors d'une conférence tenue au British Museum en 2009 dans le cadre du programme de musée pour sa grande exposition, Shah ‘Abbas: The Remaking of Iran. Ces documents de conférence et des essais nouvellement commandés ont été publiés dans un format révisé, élargie et entièrement illustré par Éditions Azimuth en association avec l'IIS, et en collaboration avec le Département du Moyen-Orient du British Museum.

Pour lancer le livre, vendredi le 2 octobre, l'IIS a accueilli une conversation engageante sur scène entre Dr Fahmida Suleman et Dr Shainool Jiwa, les co-auteurs de l'introduction au livre, qui a été suivie par une discussion avec le public. Dr Suleman a expliqué dans sa présentation illustrée, que l'objectif de l'ouvrage est de contribuer à un corps croissant d’érudition dédié aux arts et rituels religieux des musulmans chiites du monde entier, avec des contributions d'experts traitant un large éventail de sujets y compris, le pèlerinage aux lieux saints, les rituels chiites de Muharraminfo-icon, l'iconographie religieuse, les inscriptions architecturelles et le cinéma et l'art contemporain.

Le livre se concentre sur la diversité globale des expressions artistiques et dévotionelles des musulmans chiites des lieux et des cultures aussi éloignés que la Trinidad et la Chine, et montre comment celles-ci sont unies par un certain nombre de croyances fondamentales - parmi lesquelles se trouve une allégeance et l'amour pour le Prophète Muhammad et les membres de sa famille (c’est-à-dire, son Ahl al-baytinfo-icon, « les Gens de la Maison »). Le livre examine comment ce principe essentiel de croyance a eu un impact direct sur la façon dont les artistes chiites, les dirigeants, les mécènes et les participants de rituel ont fait part de leur amour et fidélité à travers la culture matérielle et le rituel religieux.

Au cours de sa présentation Dr Suleman a dit :

« Une des conclusions de ce livre est que la révérence pour l'Ahl al-bayt transcende les démarcations sunnites et chiites. Ceci est une croyance universelle dans l'Islam et ne se limite pas à une communauté, tariqahinfo-icon ou période de temps particulière de l'histoire. » 

Elle a poursuivi en donnant l'exemple de sanctuaire de Sayyida Zaynab au Caire - la fille de Hazrat ‘Ali et Bibiinfo-icon Fatimainfo-icon, et la petite-fille du Prophète Muhammad - qui est considérée comme le saint patron de la ville. Des pèlerins musulmans de diverses croyances rendent régulièrement visite à son sanctuaire, en particulier au cours des célébrations de sa mawlid (anniversaire), pour exprimer leur amour et révérence pour un membre de l'Ahl al-bayt.

Le livre vise à fournir aux lecteurs une meilleure compréhension de la diversité des croyances et des pratiques chiites à travers les angles de l'art, la culture matérielle et le rituel, des contextes à la fois historiques et contemporains. Les essais dans le volume illustrent également comment des expressions musulmanes artistiques et rituelles de l'amour et dévotion au Prophète et son Ahl al-bayt transcendent des frontières religieuses et des démarcations.

Le lancement de livre a été accompagné d'une exposition de manuscrits rares de l'Unité des Collections Spéciales de l'IIS. Certains des éléments affichés ont inclus : une copie d'un Coran kashmiri avec des traductions et commentaires en annotation en persan, transcrits en 1298/1881 par Shaykhinfo-icon Ahmad b. Shaykh Muhammad de Rashnahar, au Kashmir; une copie de Nahj al-balaghainfo-icon (La voie de l'éloquence) - le plus célèbre recueil de sermons, des lettres, des tafsirs et des récits attribués à Imaminfo-icon'Ali, qui ont été recueillis par l’érudit chiite du dixième siècle al-Sharifinfo-icon al-Radi ; un livre de poésie dans la louange du Prophète de la Turquie ottomane; le texte de Charagh-i rawshan; Masabih fi ithbat al-imamainfo-icon (Lumières pour éclairer la preuve de l'imamatinfo-icon), un traité composé par l’ismaili de 5ème / 11ème siècle da'i Hamid al-Dininfo-icon al-Kirmani; et Fasl dar bayani Shinakhti Imam-i Zaman (Un chapitre sur la reconnaissance de l'imam), un manuscrit par le da'i ismaili de 16ème siècle Muhammad Rida b. Sultan Husayn-i Ghuriyani (d. après 960 année de la hijrainfo-icon / 1553 de notre ère) mieux connu comme Khayrkhwah-i Harati.

Dr Fahmida Suleman (Ph. D., Oxford) est diplômée de l'IIS et actuellement la conservatrice Phyllis Bishop pour le Moyen-Orient moderne au British Museum. Ses intérêts de recherche comprennent les arts religieux et l'iconographie, la culture matérielle de la période fatimide et les textiles et bijoux de Moyen-Orient et de l'Asie centrale.

Pour des renseignements supplémentaires sur la publication, veuillez visiter le site : [inclure le lien à la publication].