Publication

  • Débat avec le Philosophe : Une Réfutation de la Métaphysique d’Avicenne

    Une nouvelle édition arabe et traduction anglaise du Kitab al-Musara‘a. de Muhammad b. ‘Abd al- Karim al- Shahrastani. Séries des Textes et Traductions Ismailies, 2.( Londres : I.B. Tauris en association avec L’Institut des Études Ismaili, 2001) pp. v + 107 (anglais) +135 (arabe).

    ISBN HardBack:
    1 86064 693 X
  •  

    Taj al-Dininfo-icon Abu’l-Fath Muhammad ibn ‘Abd al-Karim al-Shahrastani (d. AH 548/1153 CE) est principalement connu dans l’histoire intellectuelle islamique pour deux grandes contributions. Sa première contribution réside dans l’étude monumentale des communautés religieuses, le Kitab al-Milal wa’l-Nihal. Cette Œuvre largement appréciée dans l’islam médiéval, continue d’inspirer l’admiration pour la portée de sa recherche et pour son style non polémique. Une traduction complète et annotée du livre par Gimaret, Monnot et Jolivet fut récemment promu par l’UNESCO (Livre des Religions et des Sectes. Peeters : 1986,1993). D’autre part, al-Shahrastani est réputé pour être l’une des principales autorités dans le domaine de la théologie Sunni ainsi que l’a formulé l’école Ash‘ari. Il enseigna la théologie Asha‘ari à la fameuse madrasa al-Nizamiyya à Baghdad et la développa dans ses ouvrages tels que son Kitab Nihayat al-Iqdam fi ‘Ilminfo-icon al-Kalaminfo-icon. Al-Shahrastani y développa en particulier l’école du « néo-Ash‘arisme » qui avait été introduite par al-Ghazali et qui se distingua du Ash‘arisminfo-icon d’origine par sa tendance philosophique plus prononcée.
     

     

    Dans Débat avec le Philosophe (Kitab al-Musara‘a), al-Shahrastani s’attache à réfuter un grand nombre d’aspects principaux de la métaphysique du grand philosophe perse Abu ‘Ali Ibn Sina (d. AH 428/1037 CE). L’extraordinaire contribution d’Ibn Sina en philosophie islamique a eu un impact phénoménal sur la pensée islamique du sixième au douzième siècle avant l’Hégire et il est évident que l’influence de sa vision du monde allait au delà des classes intellectuelles. Cela provoqua inévitablement des réactions et des critiques de quelques penseurs musulmans en commençant par L’Incohérence des Philosophes de al-Ghazali. Débat avec le Philosophe de Al-Shahrastani s’inscrit dans la lignée de telles réfutations. Il contient par exemple de brillantes argumentations a priori contre l’enseignement d’Ibn Sina sur la non-existence du début du monde, similaires à celles retrouvées dans les critiques précédentes de al-Ghazali.
     

     

    Toutefois après étude de l’ouvrage de al-Shahrastani il en ressort que l’objectif de son oeuvre ne réside pas uniquement dans la défense de la théologie Sunni Ash‘ari contre Ibn Sina, comme le furent la plupart des autres critiques. Au contraire, l’ouvrage suggère de manière surprenante un contexte intellectuel Shi‘i. L’ouvrage fut notamment mandaté par un mécène ‘Alid, Abu’l-Qasim ‘Ali ibn Ja‘far al-Musawi de Tirmidh et contient des apologies de tonalité clairement Shi‘i, arguant même en faveur de l’Imamatinfo-icon. De plus, Il est discutable que la doctrine que choisit al-Shahrastani en réponse idéale à la philosophie d’Ibn Sina est spécifiquement d’inspiration ismailie. Bien que l’auteur ne se réfère pas explicitement à l’Ismailisme, préférant utiliser des euphémismes telles que « la révélation hanifie » (al-shar‘ al-hanifi), il est possible de démontrer que ces arguments ressortent d’une théologie caractéristiquement ismailie.
     

     

    Une grande partie de Débat avec le Philosophe est dédiée à la mise en lumière des contradictions d’Ibn Sina sur le concept de Dieu comme étant « L’Existent nécessaire » (wajib al-wujudinfo-icon). Comme al-Shahrastani le fait remarquer, Ibn Sina insiste que pour que quelque chose soit intrinsèquement nécessaire, cela doit être absolument simple. La composition même d’un ordre « conceptuel », implique la contingence, puisque la chose en question deviendra alors dépendante de ces éléments subsidiaires et peut  - être aussi d’un agent qui les rassemblera. Plus particulièrement, l’identité de Dieu devient un composite de deux éléments : (1) la pseudo existence d’un génie, tenu en commun avec des contingents, et (2) une différence nécessaire pour garder Dieu hors des contingents au sein de l’existence. Ainsi, selon al-Shahrastani, le concept de Dieu comme l’Existent nécessaire d’Ibn Sina contredit de manière flagrante son insistance sur la simplicité divine.
     

     

    Pour al-Shahrastani, la solution à cette absurdité est d’élever Dieu au dessus de l’existence ou ainsi qu’il le présente prudemment dans le texte, la réponse est de traiter l’existence comme un terme purement équivoque – de façon à ce qu’attribuer Dieu avec « l’existence » n’ait rien à voir avec attribuer les contingents à l’existence. En essence, cela résulte à la théologie radicale familière aux philosophes ismailis tels al-Kirmani, al-Sijistani et Nasir Khusraw, selon lesquels Dieu est absolu dans Sa transcendance et qu’il est même au delà des catégories de « l’être » et du « non-être ». En cela Débat avec le Philosophe atteste de la vérité des allégations des contemporains de al-Shahrastani qui malgré son appartenance au Ash‘arisme et au Shafi‘isme, fut attiré par « le peuple des forteresses des montagnes », les Ismailis. Ces autres ouvrages tels que les Majlis  et son commentaire du Coran le Mafatih al-Asrar wa Masabih al Abrar témoignent de l’évidence que cet intellectuel musulman de l’époque médiévale embrassait les enseignements ismailis.
     

     

    Ce volume est la seconde monographie de la série des Textes et des Traductions Ismailis de l’Institut des Études Ismaili.

     

  • Introduction: Al–Shahrastani, Isma‘ilism and Philosophy
     

    Note on the Translation
     

    Kitab al–Musara‘a (English Text)
     

    The First Issue: On the Enumeration of the Subdivisions of Existence
    The Second Issue: On the Existence of the Necessary of Existence
    The Third Issue: On the Unity of the Necessary of Existence
    The Fourth Issue: On the Knowledge of the Necessary of Existence and its Relationship with the Universal and Particular
    The Fifth Issue: On the Incipience of the World

    Bibliography
     

    Index to the English Text
     

    Kitab al–Musara‘a (Arabic Text)
     

  • Adharshab, Muhammad ‘Ali. Tafsir al–Shahrastani al–musamma Mafatih al–asrar wa–masabih al–abrar. Vol. 1. Tehran, 1417/1997.
     

    al–Bayhaqi, Zahirinfo-icon al–Dininfo-icon ‘Ali. Ta’rikh hukama’ al–islam, ed. Muhammad Kurd ‘Ali. Damascus, 1365/1946.
     

    Danishpazhuh, Muhammad Taqi. ‘Da‘iinfo-icon al–Du‘at Taju’l–Din Shahrastana’, in Nama–yi Astan–i Quds, 7, no. 2 (1346/1968), pp. 71–80; 8, no. 4 (1347/1969), pp. 61–71.
     

    al–Ghazali, Abu Hamid Muhammad. Faysal al–tafriqa bayn al–islam wa’l–zandaqa, ed., Sulayman Dunyainfo-icon. Cairo, 1380/1960.
     

    EI2. The Encyclopaedia of Islam, New edition. Leiden, 1960– .
     

    Gimaret, Daniel, Monnot, Guy and Jolivet, Jean. Shahrastani: Livre des Religions et des sects. Vols.1–2. Paris and Louvain, 1986–1993.
     

    Guillaume, Alfred. The Summa Philosophiae of al–Shahrastani: Kitab Nihayat al–aqdam fi ‘ilminfo-icon al–kalaminfo-icon. London, 1934.
     

    Hartmann, Angelika. ‘Isma‘ilitische Theologie bei sunnitischen ‘Ulamainfo-icon’ des Mittelalters’, in ed., Ludwig Hagemann and Ernst
     

    Pulsfort, Ihr alle aber seid Brüder: Festschrift für A. Th. Khoury zum 60.Gesburtstag. Würzburg–Altenberge, 1990, pp. 190–206.
     

    ––‘al–Suhrawardi, Shihab al–Din Abu Hafs’, in EI2, vol. 9, pp. 778–782.
     

    Hourani, George. ‘Ibn Sina on Necessary and Possible Existence’, Philosophical Forum, 4 (1972), pp. 74–86.
     

    Ibn Babuya, Abu Ja‘far Muhammad b. ‘Ali. Kitab al–Tawhidinfo-icon, ed., Hashim al–Husayni al–Tihrani. Beirut, [1387/1967].
     

    Ibn Qayyim al–Jawziyya. Ighathat al–lahfan min masayid al–shaytan, ed. Muhammad Hamid al–Fiqi. Cairo, 1358/1939. 2 vols.
     

    Ibn Qutayba, Abu Muhammad ‘Abd Allah. Uyuninfo-icon al–akhbar, ed. Ahmad Zaki al–‘Adawi. Cairo, 1343–8/1925–1930.
     

    Ibn Sina, Abu ‘Ali al–Husayn b. ‘Abd Allah. al–Isharat wa’l–tanbihat, with Tusi’s commentary, ed., Sulayman Dunya. Cairo, 1377–1380/1957–1960. 3 vols.
     

    ––al–Mubahathat, ed. Muhsin Bidarfar. Quminfo-icon, 1414/1993–4.
     

    ––al–Najat, ed., Muhyi l–Din al–Kurdi. Tehran, 1346 S.H./1985.
     

    ––al–Shifa’: al–Ilahiyyat, ed., Ibrahim Madkur et al. Cairo, 1960.
     

    Lane, Edward William. An Arabic–English Lexicon. Cambridge, 1984. 2 vols. al–Majlisi, Muhammad Baqir. Bihar al–anwar. Tehran, 1376–1392/1956–1972.
     

    Monnot, Guy. ‘Islam: exégèse coranique’ ;, in Annuaire de l’Ecole des Hautes Etudes, Section des sciences religieuses, 90–99 (1981–1991).
     

    ––‘al–Shahrastani’, EI2, vol. 9, pp. 214–216.
     

    Mukhtar, Suhayr Muhammad, ed. Kitab Musara‘at al–falasifa. Cairo, 1396/1976.
     

    Na’ini, Muhammad Rida Jalali. Sharh–i hal wa–athar–i Hujjatu’l–haqq Abu’l–Fath Muhammad b. ‘Abd al–Karim b. Ahmad Shahrastani. Tehran, 1343/1964.
     

    ––– Du maktub. Tehran, 1369/1990.
     

    Iadr al–Din al–Shirazi, Muhammad. al–Hikmainfo-icon al–muta‘aliya fi’l–asfar al–‘aqliyya al–arba‘a. Beirut, 1402–1411/1981–1990. 9 vols.
     

    al–Shahrastani, Taj al–Din Muhammad. Kitab al–Milal wa’l–nihal, ed., W. Cureton. London, 1842–1846.
     

    ––Mafatih al–asrar wa–masabih al–abrar, facsim. ed. Tehran, 1409/1989. 2 vols.
     

    Steigerwald, Diane. ‘Abd al–Karim Shahrastani (m. 548/1153), Majlis: Discours sur L’ ;Ordre et la creation. Saint–Nicolas, Québec, 1998.
     

    al–Subki, Taj al–Din Abu’l–Nasr. Tabaqat al–Shafi‘iyya al–kubra, ed. Muhammad ‘Abd al–Fattah al–Hilw and Mahmud Muhammad al–Tanahi. Cairo, 1383–96/1964–76. 10 vols.
     

    al–Tusi, Nasir al–Din Muhammad. Masari‘ al–musari‘, ed. Hasan al–Mu‘izzi. Qum, 1405/1984.
     

    ––Contemplation and Action: The Spiritual Autobiography of a Muslim Scholar, ed. and tr., S. J. Badakhchani. London, 1998.
     

    Wolfson, Harry Austryn. Studies in the History of Philosophy and Religion, ed., I. Twersky and G.H. Williams. Cambridge, M.A., 1973. 2 vols.
     

    Yaqut, b. ‘Abd Allah al–Rumi. Mu‘jam al–buldan, ed. F. Wüstenfeld. Leipzig, 1866–1873. 6 vols.
     

    Zimmermann, Friedrich Wilhelm. Al–Farabi’s Commentary and Short Treatise on Aristotle’s De Interpretatione. London, 1981.